Concept

Scopitone

Résumé
thumb|Scopitone 450. Le Scopitone (du grec scopein - regarder - et tonos - tonalité) est un jukebox associant l'image au son. Il s'est répandu en France au début des . Le plus gros constructeur d'appareils a été la société française Cameca. Le mot « Scopitone » désigne aussi les films eux-mêmes. Historique L'ancêtre du Scopitone est le Panoram, un appareil développé dans les aux États-Unis par la Mills Novelty Company, de Chicago. Il pouvait projeter sur un écran un soundie, film musical , avec un choix de huit films. Ces soundies mettaient en scène les rois du jazz, comme Duke Ellington. L'appareil américain a vite sombré dans l'oubli, mais l'idée d'installer dans les cafés des appareils similaires aux juke-boxes en ajoutant l'image au son a resurgi en France et en Italie à la fin des . Plusieurs brevets ont été déposés, notamment par l'Italien Teresio Dessilani () et les Français Roland Bourg (), Roger Barascut () et Lucien Félix Prat (). La société Cameca, filiale de
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement