Concept

Empennage de voiture

Résumé
vignette|L'empennage a été introduit sur la Cadillac de 1948 vignette|L'empennage à son sommet, sur la Cadillac Eldorado de 1959 droite|vignette|Une autre vue de l'empennage de la Cadillac 1959 droite|vignette|Les empennages furent des Peilstege (lignes de vue) dans la terminologie Mercedes-Benz, on les voit ici sur une berline 190D droite|vignette|Une Vauxhall Cresta PA britannique à ailerons L'ère de l'empennage du style automobile englobe les années 1950 et 1960, avec un pic entre 1957 et 1961. C'est un style qui s'est répandu dans le monde entier, car les concepteurs automobiles s'inspiraient des tendances de l'industrie automobile américaine, où il était considéré comme l'"âge d'or" de la conception Américaine de l'automobile. Harley Earl, concepteur en chef chez General Motors, est généralement crédité pour l'empennage automobile, avec l'introduction de petites ailettes sur la Cadillac 1948. Harley s'inspira du look des avions de chasse de la seconde Guerre Mondiale, en particulier les deux queues du P-38 Lightning. Les empennages ont vraiment capturé l'imagination du public acheteur d'automobiles après que le concepteur de Chrysler, Virgil Exner, ait lancé son Forward Look, qui a ensuite entraîné les fabricants à installer des ailerons de plus en plus grands sur les nouveaux modèles. Comme les avions à réaction, les fusées, et le vol spatial entrait dans l'imaginaire public, les empennages automobile (y compris les feux arrière) furent conçus pour ressembler de plus en plus aux avions de chasse et fusées spatiales contemporains. Plymouth a prétendu que les empennages n'étaient pas des ailes, mais bien des "stabilisateurs" destinés à déplacer le "centre de pression" aussi loin que possible vers l'arrière, et donc de "réduire de 20% les besoins de correction de pilotage par vent de travers", tandis que Mercedes-Benz a appelé son propre empennage “Peilstege” ou “lignes de vue”, ce qui apparemment aida à les maintenir. L'ingénieur automobile Paul Jaray ajouta une aile centrale à ses dessins de prototypes dans les années 1920 pour la stabilité aérodynamique.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement