Concept

La Bataille des Ardennes

Résumé
La Bataille des Ardennes (Battle of the Bulge) est un film américain réalisé par Ken Annakin, sorti en 1965. Au cours de l'hiver 1944, les forces alliées se tiennent prêtes à envahir l'Allemagne. Pour contrer cela, Hitler décide de lancer une offensive gigantesque pour reconquérir la France et prendre le port belge d'Anvers. Pour cela, les Allemands rassemblent des forces considérables. Ce sera la bataille des Ardennes, vue des deux camps par deux officiers : le lieutenant-colonel Kiley pour les Alliés et le colonel Hessler pour l'Allemagne nazie. En décembre 1944, l'officier du renseignement militaire, le lieutenant-colonel Daniel Kiley et son pilote, Joe, effectuent une mission de reconnaissance au-dessus de la forêt des Ardennes qui s'étend sur l'extrême Est de la Belgique, le Nord du Luxembourg et certaines parties frontalières de la France et de l'Allemagne. Ils localisent une voiture d'état-major allemande et photographient ses occupants, volant suffisamment bas pour un gros plan et qui oblige le conducteur à fuir de la voiture sans arrêter son moteur. L’officier lui reproche d'avoir gaspillé de l'essence, extrêmement précieuse pour l'effort de guerre allemand. L'officier, le colonel Hessler, continue vers sa nouvelle base, où le général Kohler l'informe du plan top secret pour percer les lignes américaines et reprendre Anvers. Dans le même temps, des parachutistes allemands anglophones, dirigés par le lieutenant Schumacher, sont largués derrière les lignes américaines, déguisés en M.P. pour semer la confusion et perturber les Alliés. L'ordonnance et chauffeur de Hessler, Conrad, fait des remarques sur les pertes stupéfiantes que l'Allemagne a subies pendant la guerre, soulignant à son supérieur que ses nouveaux jeunes commandants de chars ne sont pas les hommes qu'il avait formés et dirigés à travers les campagnes en Pologne, en France et en Crimée. Après un examen des commandants de Panzer, qui sont tous, comme l'a dit Conrad, jeunes et inexpérimentés, les deux hommes sont sceptiques jusqu'à ce que les commandants chantent en chœur « Panzerlied », montrant leur esprit combatif.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement