Concept

Le Faisceau

Résumé
vignette|Maurice Langlois-Longueville, Georges Valois et Jacques Arthuys, membres du Faisceau, devant la chambre correctionnelle () à la suite d'une expédition contre les locaux de l'Action française le précédent (Agence Meurisse, Paris). Le Faisceau, dont le nom fait référence au fascisme italien, est un éphémère parti fasciste français. Fondé en 1925 par des personnalités très diverses (anciens combattants, un ancien syndicaliste et d'anciens monarchistes), il disparait en 1928. Le Faisceau fut fondé au terme d'une réunion salle Wagram le par Georges Valois, à la suite d'une scission avec l'Action française. Sa direction rassemblait Georges Valois, Jacques Arthuys (vice-président), le lieutenant André d'Humières (délégué général et responsable de l'organisation paramilitaire), Philippe Barrès (délégué à la propagande, fils de Maurice Barrès) et Serge André (administrateur). L'année qui suit sa création, le Faisceau rassemble près de « Chemises bleues ». Le parti était composé de quatre « faisceaux »: le « Faisceau des combattants » ou « légions », regroupant les anciens combattants de la Première Guerre mondiale et des guerres coloniales, organisés en compagnies, sections et groupes ; le « Faisceau des producteurs », composé de corporations ; le « Faisceau des jeunes » avec les « Jeunesses fascistes » et le « Faisceau universitaire » ; le « Faisceau civique ». Le Faisceau disposait d'un journal Le Nouveau Siècle, fondé le , ainsi que d'un uniforme et de rituels (défilés paramilitaires). vignette|Attaque des locaux de l'Action française par le Faisceau dans Le Petit journal illustré du 28 novembre 1926. Lors de sa création, le Faisceau aurait récupéré de l'Action française de Paris entre décembre 1925 et avril 1926. Dans le Sud-Ouest, les démissions de l'Action française auraient représenté près de 30% des adhérents. Charles Maurras, Léon Daudet et Maurice Pujo s'inquiètent de cette percée du Faisceau dans leurs rangs et s'attellent à jeter le discrédit sur Georges Valois et à saper ses financements et son journal.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement