Concept

Cinéma du Nigeria

Résumé
thumb|Genevieve Nnaji, une des actrices de « Nollywood ». Nollywood est un mot-valise évoquant l'importance du cinéma du Nigeria. Depuis 2009, le Nigeria est la deuxième puissance cinématographique au monde en nombre de films produits par an. Après l'Inde (Bollywood) mais devant les États-Unis (Hollywood), le Nigeria produit chaque année vidéos, dont le coût estimé ne dépasse pas d'euros. Son public régulier est estimé à de spectateurs. Le terme « Nollywood » est un mot-valise associant le « N » de Nigeria et le « ollywood » de Hollywood (suivant le même modèle que l'expression Bollywood : « B » de Bombay et « ollywood » de Hollywood). Nollywood est née dans les rues de Lagos grâce au commerce informel des vendeurs de rue à la fin des années 1980. Nollywood a pris de l'importance dans les années 1990, au moment où la télévision nationale a été victime des tensions politiques libérant de nombreux artistes et techniciens, dont certains, alors au chômage, se sont mis à produire des films indépendants à petit budget. Au tournant des années 1980 et 1990, l'invention des caméscopes vidéo japonais va permettre au grand public d'avoir accès à des moyens de tournage avec un investissement réduit. Okechukwu Ogunjiofor, un fils d'instituteur diplômé et passionné de cinéma, passé par la vente de rue, serait le premier réalisateur nigérian de cette période à rencontrer le succès avec un film tourné en vidéo en deux semaines et grâce à un emprunt de mille dollars : Living in Bondage (Une vie de servitude, sorti en 1992 en vidéo sur les marchés de Lagos) dans lequel, pour réduire encore les coûts, il joue lui-même un des rôles principaux (« Paul »). Malgré le piratage, le film rapporte . C'est ce film qui serait à l'origine du cinéma nigérian, l'inspirant en matière de production, comme de sujets. Le cinéma nigérian c'est aussi Tony Abulu, Newton Aduaka, Kunle Afolayan, Ola Balogun, Obi Emelonye et Andy Amadi Okoroafor.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement