Concept

Lizard

Résumé
Lizard, troisième album de King Crimson, marque l'aboutissement de leur désir de mêler jazz et rock progressif. Paru en 1970, l'album est le dernier de la première époque du groupe, qui s'orientera alors vers une rythmique plus rock que d'habitude, la coupure se faisant surtout sentir sur Larks' Tongues in Aspic. Tout commence sur une pièce inquiétante, Cirkus, permettant de constater que le groupe est pleinement entré dans les années 1970 avec profusion de sons électroniques typique du début de la décennie. Chaque musicien y est particulièrement bien représenté, ce qui donne finalement une chanson aux accents graves, une parfaite définition de ce qu'est le rock progressif, genre encore difficile à cerner. Puis vient Indoor Games, marquant l'arrivée de l'orientation jazzy de l'album, saxophone aidant. La voix saturée, les claviers réellement innovants et la basse profonde en font un des grands titres du groupe, entraînant et ambitieux. Happy Family, continuité d'Indoor Games à la sauce free, souligne la relative proximité des deux genres (rock et jazz) que King Crimson désira tant faire cohabiter ; puis Lady of the Dancing Water est une ballade mélancolique dénuée de percussions où les vents sont à l'honneur et marque une pause avant la pièce maîtresse de l'album : la pièce Lizard, à la construction complexe et accompagnée dans un premier temps par la voix particulière de Jon Anderson, le chanteur de Yes. Lizard, la pièce homonyme, commence sur une alternance d'ambiances, notamment vocales. Mellotron, bandes inversées, tout ici démontre encore l'esprit « touche-à-tout » du groupe. Le son d'un cornet surgit alors, sur une percussion proche du boléro justement et qui ne cessera que bien plus tard. Les instruments s'enchaînent, aux tempos tour à tour classique, jazz et free jazz jusqu'à ce que le mellotron reparaisse et renvoie l'ambiance à celle de la première partie, pour enfin achever le tout sur un fond sonore lancinant et inquiétant.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement