Concept

M105 (galaxie)

Résumé
M105 (NGC 3379) est une galaxie elliptique relativement rapprochée et située dans la constellation du Lion. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de , ce qui correspond à une distance de Hubble de . Elle a été découverte par l'astronome français Pierre Méchain le . M105 est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés. À ce jour, 58 mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de , ce qui est à l'extérieur des valeurs de la distance de Hubble. Puisque cette galaxie est relativement rapprochée du Groupe local, il est probable que cette valeur soit plus près de la distance réelle de NGC 3379. Notons que c'est avec la valeur moyenne des mesures indépendantes, lorsqu'elles existent, que la base de données NASA/IPAC calcule le diamètre d'une galaxie. M105 a été découverte par l'astronome français Pierre Méchain le . Charles Messier n'a ni observé ni ajouté cette galaxie à son catalogue, car Méchain n'a mesuré la position de cette galaxie que le , deux à trois semaines avant la publication du catalogue de Messier. Comme M105 a été découverte à la même époque que M103, le dernier objet de la troisième édition du catalogue en 1781, cette galaxie a été ajoutée au catalogue Messier en compagnie de M106 et M107 par l'astronome canadienne Helen B. Sawyer Hogg en 1947. Grâce aux observations du télescope spatial Hubble, on a détecté un disque de poussière autour du noyau de M105 (NGC 3379). La taille de son demi-grand axe est estimée à 80 pc (~260 années-lumière). Selon une étude publiée en 2006, le cœur de la galaxie renfermerait un trou noir supermassif. Selon cette étude, la masse du trou noir serait de 1,4 x 10 . La galaxie M105 fait partie du groupe de M96 (NGC 3368). Ce groupe de galaxies, aussi appelé par certains groupe du Lion I, contient au moins 12 galaxies dont NGC 3299, M95 (NGC 3351), M96 (NGC 3368), NGC 3377, NGC 3384, NGC 3412 et NGC 3489.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement