Concept

Marcus Klingberg

Résumé
Abraham Marek dit Marcus Klingberg, né le à Varsovie et mort le à Paris , est un ancien médecin qui fut un agent des services secrets soviétiques après son installation en Israël en 1948. Issu d’une famille juive polonaise religieuse, il vit un temps chez son grand-père, rabbin. Ses parents l'envoient dans une école juive de type hassidique (« cheder ») mais le jeune Abraham la quitte pour suivre ensuite à son adolescence un parcours classique non religieux. Il abandonne la religion et devient communiste. En 1935, il obtient sa « maturité » (équivalent du baccalauréat) et s'engage dans des études de médecine à l'université de Varsovie, dans le cadre du contingent réservé aux Juifs. Présent à Varsovie au début de la Seconde Guerre mondiale, en , il rejoint l'Union soviétique, sur les conseils de ses parents qui prévoient le pire de la part des Allemands, et suit ensuite des cours de médecine à Minsk, en Biélorussie soviétique. En , il s'engage dans l'armée soviétique, dans le service de santé, en tant que médecin-aspirant. En , il est blessé d'un éclat de balle et est évacué vers Perm, où il reprend ses études, notamment sa formation d'épidémiologiste. En 1943, il est diplômé à Moscou de l'Institut central des études médicales avancées. En décembre de la même année, il est appelé par les autorités soviétiques à être médecin-chef épidémiologiste dans les zones de Biélorussie reconquises par l'armée soviétique. En , il a le grade de médecin-capitaine au sein de l'armée rouge, qui changera son nom par oukaze le 25 février 1946 et deviendra alors " armée soviétique ", prenant en compte les anciennes structures de l'ancienne Armée rouge, fondée en janvier 1918 par Trotsky par transformation de l'ancienne " Garde rouge " fondée lors de la Révolution d'Octobre 1917. Il quitte l'armée rouge en et retourne alors à Varsovie pour devenir chef épidémiologiste au ministère polonais de la Santé. Les membres de sa famille (parents et frère) ayant été arrêtés par les Allemands et ayant péri au camp d'extermination de Treblinka en , Markus Klingberg est le seul survivant de sa famille.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement