Concept

Campanile de Saint-Marc

Résumé
Le campanile de Saint-Marc de Venise est une tour campanaire, de 98,6 mètres de haut, qui se trouve isolée sur un côté de la place Saint-Marc, près de la façade de la basilique Saint-Marc dont elle est le clocher. Elle a été construite dans un premier temps entre les s, puis elle a connu quelques modifications dans sa partie haute et à son pieds dans les périodes suivantes, pour aboutir à sa forme actuelle au , mêlant ainsi l'architecture romane en brique typique du nord de l'Italie avec le style Renaissance. Cependant la tour s’effondra entièrement le à 9 h 53. Elle a ensuite été scrupuleusement reconstruite à l'identique à partir de 1903. L'édifice actuel a été inauguré en 1912. Surnommé autrefois El parón de casa, il servait de tour de garde. vignette|gauche|Plan de la place Saint-Marc : le campanile se trouve au point C. Ce campanile a une forme simple, avec une tour en brique, de base carrée de de large et de hauteur, au-dessus de laquelle se trouve le logement pour cinq cloches. Le haut est surmonté d'un cube, sur les faces duquel sont représentés des lions et des allégories féminines de Venise (La Giustizia : « La Justice »). La tour est surmontée d'une flèche pyramidale, au sommet de laquelle trône une girouette d'or sous la forme de l'archange Gabriel. Le campanile a atteint sa forme définitive en 1514. Il est possible de monter au sommet de la tour par un ascenseur de grande capacité. Au sommet se trouve un observatoire et une boutique de souvenirs. Elle est l'ancien clocher de la place Saint-Marc. vignette|gauche|Vers 1500~1510, peinture de Giorgione. vignette|droite|Le campanile vu de la place Saint-Marc. La construction initiale remonte au , initiée sous le règne du doge Pietro Tribuno, construite sur des fondations romaines. Elle a été utilisée comme tour de guet pour le port, qui occupait alors ce qui est maintenant la Piazzetta dei Leoncini. La construction a été terminée au , sous le règne de Domenico Morosini. La base du campanile fait partie de la logetta qui abritait la caserne de la garde pour le Palais des Doges.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement