Concept

Rapport de branchement

Résumé
En physique des particules et en physique nucléaire, le rapport de branchement (ou rapport d'embranchement) désigne la probabilité de voir un nucléide emprunter un mode de désintégration radioactive donné parmi tous les modes de désintégration qu'il est susceptible de connaître. La somme des rapports de branchement de tous les modes de désintégration d'un nucléide est donc par définition égale à 1 (soit 100 %). Exemple Par exemple, le potassium 40 se désintègre en calcium 40 par désintégration β− et en argon 40 par capture électronique (ε) avec des rapports de branchement respectifs de 0,882 (88,2 %) et 0,118 (11,8 %). Période partielle Une « période partielle » peut être calculée pour un mode de désintégration donné à partir de la période radioactive du radionucléide et du rapport de branchement du mode de désintégration considéré. Cette valeur n'a toutefois de sens que lorsque les périodes partielles ainsi déterminées sont du même ordre de grandeur (i.e. lorsq
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement