Concept

Foulage (textile)

Résumé
vignette|Détail d'une gravure montrant des Écossaises foulant des étoffes en chantant un òran-luaidh, vers 1770 Le foulage a pour but de dégraisser et de feutrer la laine en resserrant les fils, de donner à l’étoffe plus de souplesse, de corps, de moelleux et une douceur caractéristique au toucher. Dans le domaine du textile, le foulage varie selon les époques, les matériaux et les pays. La manœuvre se fait dans des bassins, récipients ou auges, abondamment arrosés avec de l’eau alcaline additionnée de « terre à foulon » (Fuller's earth en anglais) autrement appellée argile smectique. Cette technique était déjà très connue et employée par les Romains.
  • Dans les moulins à foulons les matériaux étaient battus par des maillets entraînés par la force motrice de l’eau.
  • Des pilons verticaux avec des « masses » étaient mus soit manuellement, soit mécaniquement.
  • Actuellement, on utilise des machines où le tissu passe entre des cylindres horizontaux animés d’un mouvement de rotation qui
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement