Concept

Réentrance

Résumé
En informatique, la réentrance est la propriété pour une fonction d'être utilisable simultanément par plusieurs tâches utilisatrices. La réentrance permet d'éviter la duplication en mémoire vive d'un programme utilisé simultanément par plusieurs utilisateurs. Si une fonction de plusieurs threads doit accéder à une variable globale, il suffit de l'encadrer par des Mutex. L'écriture de code réentrant était une tâche très ardue. Elle s'est simplifiée avec les langages actuels qui autorisent :
  • l'allocation dynamique de mémoire,
  • la séparation, dans des segments distincts, du code et des données,
  • la gestion de piles.
Le noyau d'un système d'exploitation comporte souvent des parties non réentrantes afin d'éviter des complications fâcheuses (incohérence de données critiques, perte de performances). L'écriture de modules destinés à être exécutés dans l'espace noyau reste, pour cette raison, délicate. Réentrance et langages de programmation La réentrance des fonctions n'est
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement