Concept

Loi d'Amdahl

Résumé
En architecture informatique, la loi d'Amdahl donne l'accélération théorique en latence de l'exécution d'une tâche à charge d'exécution constante que l'on peut attendre d'un système dont on améliore les ressources. Elle est énoncée par l'informaticien Gene Amdahl à l'AFIPS Spring Joint Computer Conference en 1967. La loi d'Amdahl peut être formulée de la façon suivante : : S_\text{latence}(s) = \frac{1}{1 - p + \frac{p}{s}} où
  • Slatence est l'accélération théorique en latence de l'exécution de toute la tâche ;
  • s est le nombre de fils d'exécutions (threads) utilisés pour exécuter la tâche
  • p est le pourcentage du temps d'exécution de toute la tâche concernant la partie bénéficiant de l'amélioration des ressources du système avant l'amélioration.
De plus, : \begin{cases} S_\text{latence}(s) \leq \frac{1}{1 - p} \ \lim_{s \to \infty} S_\text{latence}(s) = \frac{1}{1 - p} \end{cases} montrent que l'accélération théorique de l'exécution de toute la tâche
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement