Concept

Seiganto-ji

Résumé
vignette|Pagode à trois étages du temple, avec la cascade de Nachi en arrière-plan. est un temple bouddhique Tendai situé à Nachikatsuura (préfecture de Wakayama), au Japon. Présentation En 2004, le Seiganto-ji est inscrit avec d'autres sites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, sous l'intitulé « sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii ». Selon la légende, il a été fondé au par le moine Ragyō Shōnin venu d'Inde. Le temple a été construit à dessein près des chutes de Nachi, où il était peut-être déjà un lieu de culte de la Nature. Seiganto-ji fait partie du complexe de sanctuaires Kumano Sanzan et peut être considéré en tant que tel comme un des quelques jingū-ji (temples sanctuaires, voir l'article shinbutsu shūgō) encore existant après la séparation contrainte du Shintoïsme et du Bouddhisme opérée par les autorités japonaises à l'époque de la restauration Meiji. Le temple est la première des trente-trois étapes du pèlerinage de Kansai Kann
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement