Concept

Bombardement de Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale

Résumé
vignette|250px|Les ruines de l'église du souvenir de l'empereur Guillaume à Berlin, détruite par les bombardements alliés et préservée depuis comme mémorial. Berlin, capitale du Troisième Reich, a subi 363 raids aériens alliés durant la Seconde Guerre mondiale. Elle fut bombardée par la Royal Air Force britannique entre 1940 et 1945 et par l'United States Army Air Forces (USAAF) entre 1943 et 1945, ces raids aériens faisant partie de la campagne alliée de bombardement stratégique de l'Allemagne durant la guerre. La ville subit aussi des bombardements aériens par l'Armée rouge, principalement en 1945 avec l'approche des troupes soviétiques de Berlin. Prélude Lorsque la guerre éclate en septembre 1939, le président des États-Unis (alors puissance neutre), Franklin D. Roosevelt, demande aux principaux belligérants de limiter leurs raids aériens à des cibles militaires. Les Français et les Britanniques acceptent cette demande à la condition que « ces mêmes règles de la guerre
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement