Concept

Cylindre phonographique

Résumé
Le cylindre phonographique est l'ancêtre du disque. Lorsque, en décembre 1877, Thomas Edison invente le phonographe, il enregistre les sons sur un cylindre recouvert d'une feuille d'étain. Le , l'inventeur français Charles Cros avait déposé un mémoire qui préconisait cette méthode entre autres possibilités. Matériaux vignette|Un cylindre de cire Edison. La cire Ce n'est qu'à partir de 1887 que l'on développe des cylindres de matières cireuses (souvent appelés « cylindres en cire d'abeilles ») : ozokérite enduite sur tube de carton (c'est le procédé initial du Graphophone à cylindres de Bell et Tainter), puis cire de carnauba, employée par Edison en 1888 et adoptée largement par l'industrie par la suite, pure ou mélangée avec divers autres composants dans de grandes proportions : stéarate de plomb, stéarate d'aluminium, aussi nommés « savons métalliques », avec également des adjuvants en petites quantités : noir de fumée, gomme-laque, entre autres. De par l'évol
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement