Résumé
vignette|Language de programmation Un langage de programmation de bas niveau ne fournit que peu d'abstraction par rapport au jeu d'instructions du processeur de la machine. Les langages de bas niveau sont à opposer aux langages de haut niveau, qui permettent de créer un programme sans tenir compte des caractéristiques particulières (registres, etc) de l'ordinateur censé exécuter le programme. Le langage machine et le langage d'assemblage sont les archétypes de langages de bas niveau, puisqu'ils permettent de manipuler explicitement des registres, des adresses mémoires, des instructions machines. Hors ces cas extrêmes, la distinction entre bas niveau et haut niveau n'est pas binaire. Les discussions pour savoir si des langages comme C et C++, qui ont à la fois des aspects de bas niveau (possibilités d'accès à la mémoire en utilisant des adresses explicites, "bitfields" dans les structures) et de haut niveau, méritent ou pas le nom de langage de haut ou bas niveau ont toujours cours. Une citation attribuée à Alan Perlis dit : ; ce qui pourrait être traduit par : « Un langage de programmation est de bas niveau lorsque ses programmes nécessitent de faire attention aux éléments non pertinents ». Néanmoins, cette citation doit être nuancée : dans cette citation, ce qui est considéré non-pertinent est la gestion du matériel et ses contraintes. Dans certains cas, la gestion du matériel est un impératif, et est loin d'être non pertinente. Il est donc souvent nécessaire d'utiliser un langage de bas niveau, un langage de haut niveau ne pouvant permettre de coder le programme désiré. Les langages de bas niveau sont utilisés dans : l'informatique embarquée, industrielle, la création de pilotes, de systèmes d'exploitation, voire le développement de jeux vidéo. Dans tous les autres domaines, l'utilisation des langages de bas niveau est contre-productive, parce qu'elle demande au programmeur de consacrer beaucoup plus d'attention, de temps de programmation, et entraîne donc des coûts de production plus élevés, pour réaliser un code équivalent.
À propos de ce résultat
Cette page est générée automatiquement et peut contenir des informations qui ne sont pas correctes, complètes, à jour ou pertinentes par rapport à votre recherche. Il en va de même pour toutes les autres pages de ce site. Veillez à vérifier les informations auprès des sources officielles de l'EPFL.
Publications associées

Chargement

Personnes associées

Chargement

Unités associées

Chargement

Concepts associés

Chargement

Cours associés

Chargement

Séances de cours associées

Chargement

MOOCs associés

Chargement